Lecture. « La psychogénéalogie des lieux de vie ».

Il y a quelques jours, alors que je m’apprêtais à emprunter à la bibliothèque de Montbert, des livres seulement destinés à mes enfants (j’avais déjà suffisamment de lectures en cours), lorsque j’ai été attirée par un petit ouvrage mis en avant sur une table.

« La psychogénéalogie des lieux de vie »

PSYCHOGENEALOGIE-DES-LIEUX-DE-VIE

L’enthousiasme me gagne, je m’en saisis et commence à le lire dans la file d’attente. Deux jours plus tard, je l’ai terminé et je contacte son auteur par mail. Christine Ulivucci, psychanalyste transgénérationnel et psychothérapeute. Nous échangeons quelques mots et j’en suis ravie !

Les jolies rencontres de la vie…



« La maison témoigne de notre désir de nous inscrire dans un territoire personnel. Elle constitue le terrain vivant sur lequel nous réinventons notre histoire. »

« La question de la transformation du lieu est donc celle qui est le plus directement en lien avec la transformation de l’histoire familiale et une transformation personnelle. »

Extraits de « La psychogénéalogie des lieux de vie » de Christine Ulivucci.
Petite bibliothèque Payot.


Une réflexion sur “Lecture. « La psychogénéalogie des lieux de vie ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s