Se (re)connecter à Soi…et progresser en kizomba.

Il est environ 7 heures du matin, juillet 2018, j’ai passé la nuit à danser dans le cadre festival de kizomba, le Dolce, organisé par Louis Riou. Je suis fatiguée. Les nombreux partages sur la piste, nourrissent, mais dissipent aussi notre énergie vitale, via les différentes connexions aux multiples partenaires de danse…

STAY CONNECTED TO YOURSELF

Je sais que si je vais dormir, ma pratique quotidienne de yoga sera compromise, car le lendemain, la danse et la musique m’appelleront de nouveau, et s’amuser demande toujours moins de courage.

Puis je me souviens qu‘il n’y a rien de plus important que de me (re)connecter à Moi-même. Je sais que fournir l’effort de m’établir dans mon propre corps, l’effort de discipliner mon esprit à la concentration, me reconnecte à mon âme et m’apporte l’apaisement. Cette connexion à moi-même, contribue à mes connections aux autres, au reste. Aux danseurs, aux autres, à la nature, à tout le reste.

J’ai la conviction que pour danser pleinement avec l’autre, pour être pleinement présent à l’autre, en toute situation, il faut être pleinement PRÉSENT A SOI D’ABORD. Ce qui m’a d’ailleurs vallu de créer l’atelier « Kizomba et pleine conscience ».

Ainsi, je propose à mon ami Maxime, photographe et réalisateur hors pair couvrant le festival, de m’accompagner, et de profiter de ce merveilleux soleil fraîchement levé, pour capturer quelques images.

Il accepte avec la joie et la passion que le caractérisent, et ce, malgré sa propre fatigue.
J’en suis heureuse.

A l’heure où la plupart des festivaliers sont à présent endormis, je me vois poussée dans mes retranchement par celui qui sera, durant cette séance, coach de mon image et de QUI JE SUIS. Maxime ne me ménage pas et ne se ménage pas non plus. Il y consacre son énergie, de l’Amour et de l’humour aussi, car il ne veut que le meilleur. Maxime sait élever les autres, je découvre sa manière de travailler. Je suis bluffée, je l’écoute, je doute, je m’applique…

Evidemment, je garde un souvenir incroyable de ce moment…et j’avoue, j’ai écourté un peu ma pratique 🙂

Mais être connecté à Soi, c’est repoussé les limites, sans les franchir. C’est s’offrir la possibilité d’évoluer, dans l’Amour et le respect de Soi.

L’année prochaine, qui sait…je partagerai peut-être cela avec toi…danseur, danseuse de kizomba ♥

Rendez-vous au Dolce 2019, mais en attendant, venez participer à mon atelier « kiz et conscience au festival 100% local 😉

Crédit Photo et remerciements Objectif 77

 


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s