AYURVEDA EVERY MORNING PURIFICATION

AYURVEDA
HYGIENE NARRINES ET LANGUE
RITUELS DE PURIFICATION HEBDOMADAIRE

English version bellow.

La douce rigueur avec notre corps, peut impliquer une hygiène au delà de ce que l’on nous a appris en occident.

Mes nouveaux rituels, pour appuyer mes jeûne et ma nouvelle habitude de un seul repas par jour sont le grattage de la langue et le lavage du nez.

Pas Glamour dans les faits, mais sans appel dans les résultats et l’évidence de l’importance de ces gestes préventifs et garants d’une santé prospère.

Le lavage du nez l’eau salée emmène hors du corps les residus de pollen, pollution intérieure et extérieure, chimiques et énergétiques. Le pot s’appelle un LOTA. On le rempli d’eau tiède additionnée d’une cuillère à café de sel non raffiné. On mélange, puis on penche la tête en avant et sur le côté pour diriger le liquide dans une première narrine.

On commence par la narrine forte du moment, c’est à dire celle qui dégage le plus de pression lorsque que l’on test l’une et l’autre avant le lavage.

L’eau souillée va s’écouler par l’autre narrine, nettoyant en profondeur, sans envoyer les impuretés dans le fond di conduit comme peuvent le faire les nettoyants moderned à pulsion compressées.

On procède ensuite à l’autre narrine. Puis on se mouche pour bien vider l’eau.

Le gratte langue en cuivre pur, Chin mundra, permet, avant le brossage des dents, de libérer la langue des micro résidus nocturnes que le corps fait remonter, en provenance des intestins. Une patte blanchâtre qu’il n’est pas top à voir enlever. Mais que dire de la garder ?
Have a mervellous and pur day, with your best friends first. Yourself.

AYURVEDA
NOSE AND TONGUE
PURIFIE BODY EVERY MORNING

The softness with our body, may involve hygiene beyond what we have been taught in the West.

My new rituals, every morning and to support my fasting and my new habit of a single meal a day, are scratching the tongue and washing the nose.

Not glamorous in fact, but without appeal in the results and the evidence of the importance of these preventive actions and guarantors of a prosperous health.

Washing the nose with salt water takes out of the body pollen residues, indoor and outdoor pollution, chemicals and used energy.

The pot is called a LOTA. It is filled with warm water and a teaspoon of unrefined salt.

One mixes, then one leans the head forward and on the side to direct the liquid in a first narrine.

We start with the strong narrin of the moment, that is to say the one that releases the most pressure when we test one and the other before washing. The dirty water will flow through the other narrine, deep cleansing, without sending impurities into the bottom of ducts as can moderned compressed-displacement cleaners. Then proceed to the other narrine. Then we fly to drain the water.

The pure copper tongue scraper, Chin mundra, allows, before the brushing of the teeth, to release the tongue of the micro residues nocturnal that the body makes go up, coming from the intestines.

A whitish paw that is not top to see remove..

But what about keeping it ?

Have a mervellous and pure day, with your best friends first. Yourself.


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s