« CONNAIS-TOI TOI MÊME » Socrate

« Une loi n’oblige en rien. Une loi est là pour nous protéger. Une loi qui ne me protège pas, ne me concerne pas. »
La connaissance de l’Humain, des lois Universelles et du système, nous redonne accès à nos droits de naissance Sacrés, à notre Souveraineté. Un petit pas chaque jour suffit, sous la protection du Divin.
Dans cette Vie, veiller à préserver ces droits Sacrés, va de ma responsabilité de Femme Souveraine et de Mère.

Février 2020

La veille, je me questionne : Si je devais préparer une pancarte pour la manif de demain, que mettrais-je comme message ?
— STOP
Évidemment. Oui, stop. Stop à la mascarade, au déni, à l’esclavage, à la déshumanisation. Une vision accompagne le message. Je suis dans la foule, en robe blanche. J’ouvre les yeux. Je n’ai pas de carton. Tant pis.
Le lendemain, je mets ma plus jolie robe blanche (la seule, si tu as lu mon livre, tu connais son histoire…) et je pars, sans pancarte.
Me croiriez vous si je vous disais qu’un être dans l’assemblée, m’a confié la sienne ? Quand s’est aligné, l’Univers ne laisse rien passer.


Regarder nos chaînes en face, comprendre, intégrer et incarner notre pouvoir personnel et Divin.
Ci-dessous, des ressources, à mon sens incontournables.

> La clé de voute pour incarner sa liberté légitime et inaliénable. Comprendre « la fraude au nom légal » .
> Les 10 règles de manipulation de masse
> Le manuel de survie en dictature.
> Protéger nos enfants : nos enfants sans masque enfance et libertés
> Utiliser la « justice des hommes » si la souveraineté ne vous parle pas (encore) : association réaction 19
> Rejoindre la vague d’émancipation planétaire : ONE NATION
> Partager cette page ou celles mentionnées ci-dessus, pour réveiller les gens autour de Vous.

« La désobéissance civile devient un devoir sacré quand l’État n’observe plus les lois, ou, ce qui revient au même, quand il est corrompu. Et un citoyen qui négocie avec un tel État, partage sa corruption et son dérèglement. » Gandhi

« La mentalité de représailles détruit les États, tandis que la mentalité de pardon, construit les Nations. Que Dieu nous donne d’être des personnes qui rendent le bien pour le mal, et ayant des valeurs qui font grandir les Hommes,
et évoluer la société. » Nelson Mandela